vendredi 7 décembre 2012

Tuto // Le dégradé en mode one stroke

Suite à la SNB poncho de ce dimanche vous êtes plusieurs à m'avoir demandé un tutoriel sur la méthode que j'ai utilisé pour mes dégradés.
 
On connaît toutes les techniques de dégradé à l'éponge à la Pshiiit ou à la Nailasaurus qui, une fois bien maîtrisées, donnent des résultats superbes.  Oui, mais.  Car il y a un mais (il est tout petit ce mais), quand on veut faire un dégradé sur une petite zone et pas sur l'ongle entier c'est un peu plus pénible parce que l'éponge ce n'est pas le summum de la précision.

Dans mon cas je voulais faire des "bandes" dégradées, d'autres pleines et je vais vous expliquez comment j'y suis arrivée en détail.

Le matos

Comme d'habitude il vaut mieux tout préparer à l'avance plutôt que de chipoter dans ses armoires avec du vernis frais, je dit ça, je dit rien.  Tu auras donc besoin de :


- un vernis de base
- un pinceau carré plat, plus ou moins large en fonction du résultat voulu
- de la peinture acrylique de plusieurs couleurs (enfin au moins deux)
- une palette (ou un plastique ou n'importe quoi qui n'absorbe pas), du sopalin et un pot d'eau
- du striping tape



Comment on fait ?

1/  On prépare sa base : comme d'habitude une couche de base coat puis 2 couches du vernis blanc (par exemple) qui va servir de fond au dégradé.  Attention il faut que ce vernis soit bien sec avant de passer à la suite.


2/ On délimite avec du striping tape ou du scotch la zone du dégradé, histoire de faire quelque chose de bien propre et net (ou pas selon le résultat qu'on recherche).


3/ On prépare son one stroke, nom barbare pour quelque chose de très simple.  On pose une petite quantité de peinture de chacune des couleurs voulues sur la palette,


ensuite on trempe son pinceau moitié dans une couleur, moitié dans l'autre,

 
et enfin on dégrade sur la palette pour que les couleurs se mélangent bien sur le pinceau.


4/ On attaque le dégradé, entre les striping tape, en étendant simplement la couleur d'un bout à l'autre.


Comme c'est de l'acrylique on peut le travailler autant qu'on veut ou presque donc on peut repasser plusieurs fois dessus si on est pas satisfait de l'intensité, de la répartition, toussa.

Si on veut faire d'autres dégradés, ou des bandes de vernis, sur le même ongle on est pas obligée de retirer tout de suite le striping tape comme avec du vernis, l'acrylique ne pose pas de problème de "fils" si on attend de trop, il reste impecc.

5/  On topcoat pour fixer tout ça :) et voilà, c'est fini ! 


Je vous montre quelques petites réalisations avec cette technique, improvisées vite fait sans striping tape cette fois, on peut faire des "ombrés", des bandes seules ou en groupes, ... et tout ce que votre imagination peut vous inspirez !

 
Rendez-vous sur Hellocoton !

9 commentaires:

  1. génial ! mille merci pour ce cours !

    RépondreSupprimer
  2. Merci les filles :)) j avais promis, mission accomplie !

    RépondreSupprimer
  3. Waouh c'est génial ! Bravo super tuto :)

    RépondreSupprimer
  4. Mille mercis pour ce tuto, va falloir que j'investisse dans de l'acrylique et des pinceaux moi, c'est sûr maintenant ! :D

    RépondreSupprimer

Blogging tips