mardi 27 novembre 2012

Amie rongeuse, ce message est pour toi ...

Tu n'oses pas montrer tes mains ?  Tu enrages quand pouponnée pour ta soirée, make up impecc, tenue tendance, tu poses les yeux sur tes mimines qui n'aident pas à sublimer le look ?  Tu rêvasses devant les blogs de nail art en te disant que par malheur tout ça t'es interdit ?  Viens par ici on a des choses à se dire.
 
Si tu traînes par ici c'est parce que tu aimes te faire belle ou parce que tu souhaites apprendre comment te maquiller, te coiffer, te soigner, t'habiller, ...  quelle femme ne se soucie pas un minimum de son apparence ?  Pas pour les autres en général mais pour sa propre estime d'elle-même.  C'est bien naturel, et les mains font partie de ses petites choses qui nous rendent plus sure de nous.
 
Tu es en train de te dire "D'où elle vient me parler de rongeage la paillette avec ses ongles longs et manucurés ?!  J'ai pas besoin de ta pitié." mais il n'y a pas de pitié là-dedans ni même de condescendance, je suis venue te dire que toi aussi tu peux les avoirs les jolis ongles parce qu'il y a quelques mois mes ptites mimines elles ressemblaient aux tiennes !!  Et une grosse casse ces derniers jours m'a rappelé qu'a une époque pas si lointaine le peu de longueur qui me reste maintenant était déjà une victoire.
 
Bah oui, je me rongeais les ongles moi aussi et depuis longtemps en plus, avec des arrêts et des rechutes.  Je n'ai arrêté qu'en janvier de cette année, c'était ma bonne résolution ^^ .
 
Alors tu as envie d'arrêter ?  Je n'ai pas de recette miracle mais je vais t'expliquer ce qui a fonctionné pour moi.

1/  Le déclic

Arrêter de se ronger les ongles ce n'est pas facile, c'est vrai, mais c'est avant tout une question de déclic et ensuite de méthode.

Le déclic peut venir d'un tas de petites choses.  Pour moi ça a été la soirée de réveillon, j'allais la passer avec des copines jolies, sophistiquées, manucurées, impecc ... et moi j'étais là avec mes mains en friche, mes ongles rongés et arrachés bien à ras, et j'ai eu honte et je m'en suis voulue de me laisser aller comme ça.  Donc une soirée, le mariage d'une copine (ou le tien !), une séance photo, le simple fait de voir les autres filles soignées au boulot ou les beaux ongles des nailarteuses ... tu peux trouver ton déclic à toi n'importe où !

2/  On commence à agir : le limage

Rien de plus tentant pour une rongeuse qu'un petit accroc ou un bout d'ongle un peu déchiré, et c'est parti pour la ruine totale -_-' .  Donc en tout premier on lime !  Tout ce qui est limable doit être limé bien net, bien lisse.  Il y a peut-être des zones que tu ne sauras pas limer tout de suite parce que tu as été "trop loin" donc tout les jours un petit coup de lime pour tout ravoir bien droit, sans accros.

Et garde toujours une lime avec toi, en cas de dérapage.

3/  On leur donne un coup de pouce : le soin

Plus vite ils pousseront, plus vite tu les trouveras jolis, plus vite tu sortiras de la zone dangereuse où tu risques de replonger.  Donc pour les aider, il faut les soigner !!  Dans un premier temps appliquer chaque soir une crème hydratante en massant tes cuticules et ta matrice suffira, on ne vas pas te demander de faire péter direct toute la panoplie soin de la npa !  Cette crème du soir c'est une micro routine, pas trop contraignante donc assez facile à tenir.

Maintenant si tu veux vraiment passer à la vitesse supérieure il y a ...
- les compléments alimentaires pour ongles et cheveux (ce que moi j'ai utilisé), les résultats sont vraiment impressionnants !
- plus naturel, la levure de bière, qui renforce et améliore la croissance.
- des bases transparentes destinées à accélérer la croissance (mais ça je n'ai jamais essayé, je ne peux pas te dire si c'est vraiment efficace).

4/ Oui mais comment je résiste ?

C'est ici que les choses deviennent subjectives et où je te livre de l'expérience personnelle, pas garantie sur facture, mon arme fatale à moi : le vernis à ongles !  Comment ça c'est ultra moche sur ongles ras ?!  Oui je sais ce n'est pas topissime mais ...

- ça les protège.

- si tu utilises des couleurs claires (le clair ne se limite pas au nude, ça peut être du vert, du bleu, du violet, ... pâle ;) ), ça ne sera pas moins joli que des ongles tout nus !  Ce n'est pas encore le moment de dégainer le rouge passion ou le noir, mais ne t'inquiètes pas, ça viendra plus vite que tu ne le crois.

- surtout, surtout, pour moi ça sert de repoussoir à quenottes !  Pourquoi ?  Parce que rien n'est plus affreux qu'un vernis abîmé alors exit les doigts dans la bouche, tu vas quand même pas te faire un éclat !  Et moins tu portes tes doigts à ta bouche, moins tu risques de créer un accroc, moins tu risques de tout raser !

- En bonus, petit millimètre par petit millimètre tu vas trouver que le vernis rend mieux puisque ton ongle à poussé, tu vas être plus heureuse de le porter et tu auras encore moins envie de l'abîmer, cercle vertueux : ON.

Ça vous paraît peut-être ridicule mais aujourd'hui encore je ne reste jamais plus d'une heure sans vernis parce que quand je n'en ai pas je suis parfois tentée de reproduire les vieux gestes ancrés tandis que quand je suis vernie je ne les toucherais pour rien au monde.  Et si ça a marché pour moi, pourquoi ça ne marcherais pas pour toi ?

Pour t'encourager un peu et te montrer que c'est un chemin qui n'est pas si long que ça, regarde moi un peu cette longueur ... à peine 3 mois après avoir arrêté ;)

(et bonjour la cuticule qui ne connaissait pas encore l'huile ^^ )
 
Alors cesse de te morfondre et fait toi de jolies mains parce que la première a qui ça fera du bien c'est toi et c'est à portée de tes doigts :) .
Rendez-vous sur Hellocoton !

24 commentaires:

  1. Je ne me suis jamais rongé les ongles, mais je veux bien croire que ça doit être très dur d'arrêter! j'espère qu'en lisant ton témoignage des filles auront envie d'arrêter pour avoir d'aussi beaux ongles que toi!!!

    RépondreSupprimer
  2. Moi aussi je reviens de loin...je ne rongeais pas que mes ongles c'est dire! ca fait un peu moins d'un an que j'ai arrêté ...et ouf peu à peu je commence à me délester de mes manies.
    Mais je les ai toujours!
    Moi aussi je garde toujours du vernis sur les ongles "au as ou"...
    Et entre nous j'ai une petite théorie, je suis persuadée que de nombreuses NPA sont d'anciennes rongeuses d'ongles... en tout cas, moi, je suis passée d'une obsession à une autre!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Perso j ai toujours adore le vernis et c est a chaque fois ce qui m a pousse/aide a arrêter de me ronger les ongles, ca fait du bien de pouvoir laisser sa passion s épanouir :)

      Supprimer
  3. Très chouette article! J'ai beaucoup de vice, mais pas celui-ci (!) mais en tout cas, je vais le faire passer à mes copines qui se rongent les ongles et n'arrivent pas à arrêter bien qu'elles le veuillent. C'est de l'utilité publique que tu nous as écrit!

    RépondreSupprimer
  4. Bravo pour cet article!

    Je suis un ex-rongeuse d'ongle et comme tu dis, il a fallu un déclic. Pour moi, il y en a eu deux, d'abord une occasion spéciale pour laquelle je voulais des beaux ongles et ensuite, ce qui a consolidé, un compliment sur mes mains de la part de mon amoureux du moment. Depuis, il m'est arrivé d'avoir quelques phases de rechute, mais jamais aussi dramatiques et longue qu'avant.

    Et ma Minimoi de 11 ans a aussi arrêté de se ronger les ongles depuis que je me suis lancée dans les SNb et qu'elle a eu envie d'y participer aussi (soit depuis cet été) alors qu'avant rien n'y faisait.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je croit vraiment que le déclic est essentiel et apres j espère que ces quelques conseils aideront certaines filles a faire leur parcours ou leurs servent de déclic qui sait :) bravo a ta choupette !

      Supprimer
  5. Je suis exactement comme toi, j'ai rongé pendant des années et jusqu’à l'os. J'au eu des phase de rechute en période de stress mais le meilleure remède c'est le dissolvant + un vernis nude +la lime dans le sac a main. Un seul accro dans mon vernis peu me faire rechuter si je l'arrache avec les dents.
    Je crois que les ongles c'est comme l'alcool ou la drogue tu est malade a vie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca me rassure de voir que la fixette lime+vernis n a pas marche que pour moi ! Merci pour ce témoignage de ma non-solitude :D

      Supprimer
  6. Ton article est vraiment coule!
    Je me suis rongée les ongles pendant pratiquement 19 ans et un jour j'ai découvert les kits konad et j'ai commencé à me mettre du vernis et je n'ai plus arrêté (enfin, si, j'ai arrêté de me ronger les ongles seulement)
    Mais comme toi, j'ai les vieilles mauvaises habitudes qui reviennent dès que je n'ai pas de vernis... alors j'en met toujours, même si ce n'est qu'une base!
    Je suis contente d'avoir un peu participé à ton expérience :)
    Bisous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah toi aussi ;) voilà pourquoi pour bcp de npa les ongles nus c est No way ^^

      Supprimer
  7. Super cet article. Bon moi c'est pas les ongles que je ronge, mais la peau que je gratte et les petites peaux des doigts et de la bouche que j'enlève... Alors je sais plus quoi faire pour m'arrêter, mais je vais tenter tes idées mais en version bouche/visage... :P
    Merci <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le gloss peut être ? C est tellement désagréable a toucher ;)

      Supprimer
  8. purée j ai jamais rongé mes ongles, j ai plutôt collectionné les longueurs coupées (oui je suis une tarée !!)

    RépondreSupprimer
  9. Rongeuse d'ongles jusqu'au sang, mangeuse des peaux autour, et ce pendant 28 ans, j'aurais aimé tomber sur ton article à l'époque !
    C'est une séparation qui a été le déclic pour ma part, je m'suis dit qu'il était temps de prendre soin de moi, et j'ai commencé par les ongles... Comme tu l'as dit, mettre du vernis, même sur ongles rongés et moches, c'est radical pour ne plus y toucher, tant la peur de l'accroc est redouté :)
    Bravo en tout cas, chouette article qui en aidera certainement plus d'une !
    <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci pour ta participation avec ce témoignage, de plus en plus je me dit que le vernis est la solution pour beaucoup !!

      Supprimer
  10. Je me reconnais totalement dans ton article, je me suis rongé les ongles pendant des années et la seule chose qui m'empêchait de le faire c'était de mettre du vernis, j'osais pas l'abimer du coup la mauvaise habitude a fini par passer (enfin, quand j'en casse un j'aime bien le ronger quand même^^)
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. l'article n'a pas eu des masses de succès (parmi les npa aussi hein ^^) mais tout les petits témoignages comme le tien m'ont fait très plaisir, merci !

      Supprimer
  11. Je tombe ici un peu par hasard, et les articles sur les ongles rongés, j'aime bien ! Moi aussi je suis passée par là (de mes 7 à 17 ans je les ai rongés, avec la peau aussi, tout ça tout ça :P) et j'ai fini par arrêté (bon ok, des fois je recraque mais bon, je ne perds pas espoir).
    Bref, j'ai fait exactement ce que tu as dis au-dessus (faire des soins, mettre du vernis pour ne pas voir les ongles), et je me nourris quotidiennement de blogs de NPA pour me dire "JE VEUX LES MEMES !"
    C'est toujours très compliqué d'expliquer aux gens pourquoi c'est si difficile d'arrêter de se ronger les ongles. Moi je compare ça à n'importe quelle autre addiction du genre la cigarette, etc. A force c'est une habitude, un réflexe. Je m'ennuie, hop, je ronge mes ongles. Maintenant, je ne sors presque plus sans ma lime (au cas où un ongle casse, comme tu l'as dit, NE PAS CEDER A LA TENTATION) et j'achète plein de vernis. On me demande même des conseils en vernis des fois, le monde à l'envers :)

    Enfin soit, très chouette article :)

    RépondreSupprimer
  12. Oh que je me sens moins seule! Je suis une fille très stressée et nerveuse, certains fument, moi je me rongeais les ongles. Et puis un jour comme ça j'ai décidé d'arrêter. Parce que j'adorais le vernis (déjà très jeune) mais je ne voulais pas en mettre parce que sur des doigts rongés je trouvais ça vomitif (et comme je suis émétophobe v'la le cercle!!)... Et étrangement ça n'a pas été si dur que ça! Il faut savoir qu'en plus de les ronger, je les avalais, ce qui m'a mener droit au bloc pour me retirer l'appendice... Aujourd'hui je serais complètement dégoûtée de me ronger les ongles, par contre j'ai parfois le réflexe de me ronger les peaux! Du coup je file prendre un chewing-gum pour occuper mes dents!

    RépondreSupprimer
  13. Je me rongeai les ongles depuis bien longtemps, du à mon stress d'enfant et mes pubs familiaux. Puis un jour j'ai voulu faire plaisir à mon Grand père et ma mère et j'ai arrête j'avais 11 ans :D trop fière ! Puis quand IL est partis j'ai recommence, jusqu'a mes 16 ans, le métier que j'apprenais nécessité de belles mains à mon goût (secrétaire) et mnt mes ongles sont tout beaux, tout long ! Il doit etre content de mon acharnement à arrêter pke c'est vraiment pas facile !
    J'arrête de raconter ma vie ^^
    Biiisous

    RépondreSupprimer

Blogging tips